Traversée de crises

De Superville

Tales rondes Superville 1 juillet 2018[modifier | modifier le wikicode]

  • Quelles crises traversons nous  ?
  • Que nous apprennent-elle ?
  • Comment elles nous affaiblissent ou nous renforcent

2 partages d'expériences :[modifier | modifier le wikicode]

a) Sortie de projet pour désaccord politique !

> cela nous a renforcé sur nos valeurs, on ressort fier de notre décision

On nous menacer de nous griller sur ce territoire, mais pour nous pas assez fort pour notre choix.

Question du poids, de la force avec SupeVille de dénoncer certaines pratiques ?

Ici, dans le contexte du renouvellement urbain, des choix politiques de démolition énorme, déjà prise en amont de tout le processus d'étude et concertation.

(le sentiment d'avoir été cruche, dans un jeu où tout était déjà jouer.

> questionne la possibilité de dénoncer publiquement ce genre de pratique, qui finalement traverse d'autre territoires, de la faire à plusieurs, d'en sortir plus fort collectivement.

b) Implication bénévole après l'école dans un projet de construction pour une institution

> chouette moment de projet,mais se rendre compte que l'on est utilisé gratuitement par une structure qui par ailleurs à beaucoup de moyens,

et qui finalement sert des enjeux de gentrification direct.... Gros questionnements suite à cette première expérience

> on apprend de nos expériences

> Questionne le rapport d'échange, je peux faire quelque chose de bénévole mais dans quel échange ?

> ici, l'échange c'est l'image,d'avoir travaillé (gratuit) pour une institution reconnue.... Ce jeux d'image configure sans doute trop de relation,et légitime des pratiques innatentives, dominantes....

>Questionnes nos énergies, pour quelle cause on les offres, comment on les organise collectivement en bienveillance.

LA table s'est ensuite mélangé avec la table voisine sur une question autour des visions de superVille

arrivé d'accord que on peut trouver une base line proche de

"Le/ nos territoires ne sont pas un produit marchand"

Plutôt que de définir une vision collective être en mesure de se rassembler de façon thématiques (renouvellement urbain, réemploi...) pour dénoncer ou défendre quelque chose. Ne pas hésiter à quitter un temps nos démarches transversales pour mener des offensives thématiques, pour revenir à nos démarches "permaculturelles"