La licence SuperVille

De Superville



Description en une ligne: SuperVille a défini des critères de construction des territoires contemporains

Description: Lors de la table ronde du 30 juin 2018, les membres de SuperVille réunis autour de la question d'un label ont défini une liste de critères non exhaustive et non figée pour caractériser l'archipel des projets qui fabriquent la SuperVille.

Que proposez-vous et pour quoi faire?

L'idée est de créer une SuperCarto qui présente les projets qui répondent à ces critères (un, deux, trois, tous...). Mettre en avant ces projets sous une licence commune permet de mettre en avant une éthique de projet en opposition aux paradigmes existant. Nous reconstruisons un nouveau cadre selon ces critères (à compléter):

  • joyeux
  • pérennité du projet? // intégration de ce projet transitoire dans une programmation plus vaste // ancrage // crédibilité
  • innovation
  • réemploi de matériaux // matériaux biosourcés
  • pédagogie du projet // des gens ont été formé lors de la conception ou de la construction?
  • convivialité
  • autonomie financière relative du projet: quelles ressources pour ce projet? pour quelles finalités?
  • éthique // déontologie
  • vision systémique: habitants, techniciens, usagers, entreprises, collectivités
  • DOUCEMENT!
  • écologie du projet: respect des ressources, de la biodiversité locale, des usages locaux
  • respecter le droit à l'erreur et à l'expérimentation (seuls gages d'une réelle innovation)
  • création d'espaces productifs // d'une production locale de richesse
  • participation (VRAIE!) et non l'enrobage d'une parole pour faire passer des couleuvres
  • bière :)
  • co-construction
  • gouvernance du projet
  • pratiques collectives professionnelles, prendre soin de la valeur TRAVAIL
  • est-ce que celui qui a dessinné qui a construit?

Comment cela se traduit il concrètement?

Concrètement un site internet (ce wiki) permet à tous d'enregistrer son projet et de le soumettre pour validation à la communauté de SuperVille (3 autre collectifs minimum) pour intégrer le répertoire. Il n'y a pas de jury qui se réunit et décide entre soi, les projets déposés sont visibles par tous.

Cette toile de confiance permet d'être coopté par 3 autres collectifs. Cette manière de procéder vise à conserver l'éthique du projet et ainsi donner un réel poids à ces critères. Ce ne sont pas juste des mots et de la communication, c'est un PROCESSUS à respecter.

De quoi disposons-nous déjà et de quoi a-t-on besoin?

Nous avons besoin des mettre en place cette plateforme informatique et donc de fonds pour financer ce projet: la cartographie et la toile de confiance qui permet cette vision holoptique de la communauté.

Quelles sont les prochaines étapes et qui est d'accord de faire quoi?

Mélia des Saprophytes: participer au développement de la plateforme Cédric d'ETC: organiser une exposition des projets SuperVille des collectifs

Remarques

Des réserves sont exprimées sur cette question des critères, est-ce excluant? et la réponse est NON cette licence est un outil pour rassembler les expérimentations d'habitants, usagers, entreprises, collectivités et des collectifs.La licence donne de la légitimité. Montrer, chiffres à l'appui, que ces démarches innovantes construisent la ville contemporaine et ne sont pas seulement événementielles.

Image:

No-image-yet.jpg

Modalités

Organisations participantes:

Contributeurs:

Référant:

Espace d'échange (mail, facebook, forum, autre):

Moyens utilisables:


Prochaines étapes

Projets connexes